Ce site web utilise des cookies

Nous utilisons des cookies fonctionnels et analytiques pour améliorer notre site Web. De plus, des tiers placent des cookies de suivi pour afficher des publicités personnalisées sur les réseaux sociaux. En cliquant sur Accepter, vous consentez au placement de ces cookies.
04-header.jpg

Un réseau classique et statique n'offre que peu d'informations sur ce qui se passe sur le réseau. Avec un réseau 'Software-Defined', l’utilisateur a le contrôle, grâce à une couche logicielle apposée au réseau existant.

'Software-Defined'

Réseau

INNOVATION

HEADER-INTRO
05-bg-quote

"Les fonctionnaires flamands sont toujours correctement connectés, peu importe leur lieu de travail.”

A étudié l’économie et les sciences informatiques. Il est chef du département ICT du gouvernement flamand.

Stefan De Smet

COLOR (copy1)

L’agence Het Facilitair Bedrijf du gouvernement flamand gère le réseau ICT de septante départements, administrations et collectivités locales. Ce réseau est disséminé sur environ 250 bâtiments ; il relie 17 000 utilisateurs et 40 000 appareils IoT. “Ce réseau a tout simplement une importance critique”, affirme Stefan De Smet qui, en tant que chef du département, définit la stratégie ICT du gouvernement flamand. “Nous sommes en train de réaliser progressivement certains remplacements et investissons donc à présent dans un réseau de dernière génération : un Software-Defined Local Area Network (SD-LAN).”

Le SD-LAN du gouvernement flamand rend superflue l’utilisation de mots de passe

bg-wanLan

Quelle est la différence entre le SD-LAN et le SD-WAN ?

Un Software-Defined Local Area Network (SD-LAN) permet de relier de manière intelligente et aisée vos appareils et de les gérer de manière centralisée, à distance, au moyen d'un logiciel. L'administrateur n'a plus à configurer chaque commutateur manuellement. Il contrôle directement l'accès à l'ensemble du réseau via le logiciel. C'est pourquoi le terme Software-Defined Access est souvent utilisé dans ce contexte.

SD-LAN

Un Software-Defined Wide Area Network (SD-WAN) permet de relier de manière simple et intelligente le trafic réseau entre vos sites ou à un endroit donné. Via le SD-WAN, vous pouvez, par exemple, allouer une bande passante supplémentaire à vos applications essentielles. La solution idéale si vos collaborateurs alternent télétravail, travail au bureau et déplacements.

SD-WAN

Gestionnaire de programme des réseaux pour Het Facilitair Bedrijf.

LUC VERDEGEM

COLOR (copy1)

Zero-touch

À première vue, bon nombre d’avantages du SD-LAN concernent le gestionnaire. “Le SD-LAN permet de déployer très rapidement du matériel”, explique Luc Verdegem. Dans une large mesure, le réseau est auto-apprenant, c’est-à-dire qu’il reconnaît certains matériels – comme les capteurs IoT –, leur fournit automatiquement la bonne sécurisation et les place dans le bon segment de réseau. “Ce déploiement zero-touch va faire la différence”, poursuit Luc. “En outre, nous aurons une image claire de la nature et de l’ampleur du trafic sur le réseau. Si un incident se produit, nous pourrons le traiter beaucoup plus rapidement via la gestion centralisée.”

lo-vlaamseoverheid.png (copy)

Het Facilitair Bedrijf

Het Facilitair Bedrijf soutient les domaines politiques du gouvernement flamand mais aussi des autorités provinciales et locales. L'agence propose des actifs, des services ICT et d'information, des produits et des conseils. Elle contribue au bon fonctionnement du gouvernement.

Protection renforcée

Le principal avantage concerne l’utilisateur lui-même. Le Software Defined Access rend superflue l’utilisation de mots de passe, la sécurisation étant basée sur des certificats de sécurité. Le certificat sur l’appareil permet d’accéder automatiquement au bon segment de réseau, avec les bons droits d’accès aux données et applications : l’accès est donc parfaitement adapté à son rôle. “Ainsi, les fonctionnaires flamands bénéficient toujours d’une connexion correcte, peu importe leur lieu de travail”, précise Stefan. “Nous appliquons le principe de la sécurité Zero Trust. Le collaborateur a uniquement accès aux applications et données qu’il peut utiliser dans le cadre de sa fonction.”  

HEADER-INTRO

"Nous sommes en pleine transformation digitale", explique Frank Verschueren. "Nous avions encore un call center dans chacun de nos centres et résidences, alors que nos résidents utilisent généralement leur propre téléphone portable pour passer des appels. Nous proposons aujourd’hui aux résidents de passer des appels vidéo. Ceux-ci consomment plus de données, ce qui nécessite plus de bande passante."

En plus d’une option avec plus de bande passante, Armonea voulait un réseau fiable. "Le dossier de soins électronique, par exemple, avec les informations sur les médicaments des résidents, doit toujours être à la disposition de nos prestataires de soins." Armonea souhaitait donc une connexion redondante, via deux supports différents : en cuivre et coaxial. Le réseau est ainsi disponible à tout instant, même si l’une des deux connexions venait à faire défaut.

Le SD-WAN : pierre angulaire de la transformation digitale d’Armonea

COLOR (copy1)

Frank Verschueren est le CSO d’Armonea depuis 2019. Il y est responsable de l’informatique, des installations, rénovations et greenfields.

Frank Verschueren

04-lan-armonea-quote-...

Armonea a fait appel à plusieurs fournisseurs. “Proximus était le seul fournisseur capable à ce moment-là de proposer un Software-Defined Wide Area Network (SD-WAN)”, explique Frank. “Mais ça n’a pas été simple. Il nous a fallu beaucoup échanger avant d’aboutir à une proposition qui corresponde à nos besoins.”

Le SD-WAN crée une couche logicielle au-dessus du réseau, afin de gérer facilement le trafic de données entre les sites, le personnel et les résidents. “C’est un concept assez nouveau. Cependant, nos échanges ouverts avec Proximus nous ont permis d’arriver à une solution qui répond à nos besoins.”

“Le SD-WAN nous permet de déployer de nouvelles applications et d’inclure de nouveaux sites dans le réseau.”

“La sécurité du réseau est désormais entre les mains d’un partenaire professionnel qui dispose de l'expertise que nous n’avons pas en interne. En même temps, nous gardons une vue claire sur ce qui se passe sur le réseau, afin de pouvoir contrôler et guider si nécessaire le rôle de ce partenaire.”

Armonea veut offrir à ses employés et résidents le meilleur environnement technologique possible, et le plus sûr. “Cela nous permet d’offrir les meilleurs soins possible. Et c’est là l’essentiel, en fin de compte.”

bg-wanLan (copy)

Qu’elle est la différence entre le SD-LAN et le SD-WAN ?

Un Software-Defined Local Area Network (SD-LAN) permet de relier de manière intelligente et aisée vos appareils et de les gérer de manière centralisée, à distance, au moyen d'un logiciel. L'administrateur n'a plus à configurer chaque commutateur manuellement. Il contrôle directement l'accès à l'ensemble du réseau via le logiciel. C'est pourquoi le terme Software-Defined Access est souvent utilisé dans ce contexte.

SD-LAN

Un Software-Defined Wide Area Network (SD-WAN) permet de relier de manière simple et intelligente le trafic réseau entre vos sites ou à un endroit donné. Via le SD-WAN, vous pouvez, par exemple, allouer une bande passante supplémentaire à vos applications essentielles. La solution idéale si vos collaborateurs alternent télétravail, travail au bureau et déplacements.

SD-WAN

Plus de réactivité

Les résidents comme le personnel profitent pleinement de la bande passante supplémentaire, mais évidemment, ce n’est pas le seul avantage. “Comme je l’ai dit, le SD-WAN est essentiel dans le cadre de notre transformation digitale. Nous y déploierons, entre autres, un système de gestion des bâtiments, qui nous permettra de réagir très rapidement en cas d’accident. Le réseau comprendra également des outils qui faciliteront les appels vidéo des résidents. En outre, chaque employé se verra attribuer ses propres identifiants, afin de favoriser la communication directe via le réseau.” Enfin, le SD-WAN donne à Armonea la possibilité d’agir plus rapidement, pour déployer de nouvelles applications, mais aussi pour ajouter de nouveaux sites dans le réseau.

HEADER-INTRO

5

Dans un avenir proche, les entreprises continueront à miser sur l’automatisation, à commencer par l’intelligence artificielle. "L’automatisation des processus robotiques (RPA) est le tremplin vers l’IA, en particulier combinée au développement low-code/no-code. Cette technologie novatrice devient également à la portée des PME." La RPA commence généralement de manière assez modeste, souvent au niveau des finances et de l’administration, avant de gagner en vitesse dans d’autres départements. "La fiabilité et les performances de l’IA ne font qu’augmenter. Au fil de ses progrès, la technologie viendra renforcer les applications existantes d’une entreprise."

L’IA SOUS LES PROJECTEURS

5 tendances IT

pour les organisations et PME

L’IA et l’IoT boostent les applications. "Nous voulons surtout des apps rapides, efficaces et sécurisées", explique Kristof Van der Stadt. Le rédacteur en chef du magazine IT Data News revient sur cinq tendances pour les organisations et PME.

4

Quand nous retournerons au bureau, il est probable que nous y trouverons de nouvelles applications intelligentes. "Nous en voyons déjà apparaître dans le contexte de la crise sanitaire, comme l’utilisation de caméras intelligentes à l’entrée d’un bâtiment, qui peuvent vérifier si le visiteur porte un masque, et prendre sa température." Au bureau, l’IoT sera de plus en plus axé sur l’utilisateur individuel. "La climatisation pourra par exemple s’adapter automatiquement aux préférences de la personne connectée à l’espace de travail."

L’IOT S’IMPOSE

3

Si vous utilisez des applications intuitives et performantes au quotidien, vous vous attendez à la même efficacité au travail. "Les applications doivent être aussi faciles d’utilisation au travail qu’à la maison", ajoute Kristof Van der Stadt. "Les applications des entreprises doivent être intuitives et rapides, et sécurisées, bien sûr." En outre, les clients exigent des services encore plus efficaces. Durant le confinement, les entreprises intelligentes ont adapté leurs applications destinées aux consommateurs, en ajoutant un système de prise de rendez-vous, par exemple. "Nous continuerons à utiliser ce genre d’applications après la pandémie."

LES EMPLOYÉS DÉSIRENT UNE EXPÉRIENCE OPTIMALE

2

"Une fois votre connectivité et votre gestion du cloud optimalisées, attaquez-vous à la sécurité et au respect de la vie privée. La recrudescence du phishing et des ransomwares est alarmante." Pour protéger au mieux le réseau d’une entreprise, une frontière stricte entre l’utilisation de l’informatique à des fins professionnelles et privées peut s’avérer nécessaire. Cela peut se faire en liant l’identité de l’utilisateur à des applications spécifiques. Investir dans la sécurité, dans la gestion des identités et des accès, par exemple, coûte cher. "Mais ce n’est rien à côté des dégâts que l’entreprise évite alors."

LA SÉCURITÉ ET LA VIE PRIVÉE AVANT TOUT

1

L’année 2020 nous l’a bien prouvé, le traditionnel réseau d’entreprises est dépassé. Nous devons pouvoir travailler d’où nous le souhaitons. Garder votre propre réseau d’entreprise central et donner un accès aux employés via VPN ? Ce n’est pas la meilleure approche à long terme. "Le SD-WAN peut être une piste de solution", explique Kristof Van der Stadt. "Pour le télétravail, l’edge computing présente également un intérêt. En effet, le cloud classique n’est pas toujours adapté aux applications professionnelles, en raison de la latence. La 5G me semble appropriée pour éviter les problèmes de bande passante et de latence."

UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA CONNECTIVITÉ ET DU CLOUD

"LES APPLICATIONS IT DOIVENT ÊTRE AUSSI FACILES D’UTILISATION AU TRAVAIL QU’À LA MAISON."

Kristof Van der Stadt
Rédacteur en chef du Data News

kristof_van_der_stadt... (copy)

© T. De Boever 

04-header.jpg

INNOVATION

Réseau

'Software-Defined'

Un réseau classique et statique n'offre que peu d'informations sur ce qui se passe sur le réseau. Avec un réseau 'Software-Defined', l’utilisateur a le contrôle, grâce à une couche logicielle apposée au réseau existant.

HEADER-INTRO

Zero-touch

À première vue, bon nombre d’avantages du SD-LAN concernent le gestionnaire. “Le SD-LAN permet de déployer très rapidement du matériel”, explique Luc Verdegem. Dans une large mesure, le réseau est auto-apprenant, c’est-à-dire qu’il reconnaît certains matériels – comme les capteurs IoT –, leur fournit automatiquement la bonne sécurisation et les place dans le bon segment de réseau. “Ce déploiement zero-touch va faire la différence”, poursuit Luc. “En outre, nous aurons une image claire de la nature et de l’ampleur du trafic sur le réseau. Si un incident se produit, nous pourrons le traiter beaucoup plus rapidement via la gestion centralisée.”

Gestionnaire de programme des réseaux pour Het Facilitair Bedrijf.

LUC VERDEGEM

COLOR (copy1)

Protection renforcée

Le principal avantage concerne l’utilisateur lui-même. Le Software Defined Access rend superflue l’utilisation de mots de passe, la sécurisation étant basée sur des certificats de sécurité. Le certificat sur l’appareil permet d’accéder automatiquement au bon segment de réseau, avec les bons droits d’accès aux données et applications : l’accès est donc parfaitement adapté à son rôle. “Ainsi, les fonctionnaires flamands bénéficient toujours d’une connexion correcte, peu importe leur lieu de travail”, précise Stefan. “Nous appliquons le principe de la sécurité Zero Trust. Le collaborateur a uniquement accès aux applications et données qu’il peut utiliser dans le cadre de sa fonction.”  

L’agence Het Facilitair Bedrijf du gouvernement flamand gère le réseau ICT de septante départements, administrations et collectivités locales. Ce réseau est disséminé sur environ 250 bâtiments ; il relie 17 000 utilisateurs et 40 000 appareils IoT. “Ce réseau a tout simplement une importance critique”, affirme Stefan De Smet qui, en tant que chef du département, définit la stratégie ICT du gouvernement flamand. “Nous sommes en train de réaliser progressivement certains remplacements et investissons donc à présent dans un réseau de dernière génération : un Software-Defined Local Area Network (SD-LAN).”

Le SD-LAN du gouvernement flamand rend superflue l’utilisation de mots de passe

05-bg-quote

A étudié l’économie et les sciences informatiques. Il est chef du département ICT du gouvernement flamand.

Stefan De Smet

COLOR (copy1)

"Les fonctionnaires flamands sont toujours correctement connectés, peu importe leur lieu de travail.”

Het Facilitair Bedrijf

Het Facilitair Bedrijf soutient les domaines politiques du gouvernement flamand mais aussi des autorités provinciales et locales. L'agence propose des actifs, des services ICT et d'information, des produits et des conseils. Elle contribue au bon fonctionnement du gouvernement.

lo-vlaamseoverheid.png (copy)
bg-wanLan

Quelle est la différence entre le SD-LAN et le SD-WAN ?

Un Software-Defined Local Area Network (SD-LAN) permet de relier de manière intelligente et aisée vos appareils et de les gérer de manière centralisée, à distance, au moyen d'un logiciel. L'administrateur n'a plus à configurer chaque commutateur manuellement. Il contrôle directement l'accès à l'ensemble du réseau via le logiciel. C'est pourquoi le terme Software-Defined Access est souvent utilisé dans ce contexte.

SD-LAN

Un Software-Defined Wide Area Network (SD-WAN) permet de relier de manière simple et intelligente le trafic réseau entre vos sites ou à un endroit donné. Via le SD-WAN, vous pouvez, par exemple, allouer une bande passante supplémentaire à vos applications essentielles. La solution idéale si vos collaborateurs alternent télétravail, travail au bureau et déplacements.

SD-WAN

bg-wanLan (copy)
HEADER-INTRO

Armonea a fait appel à plusieurs fournisseurs. “Proximus était le seul fournisseur capable à ce moment-là de proposer un Software-Defined Wide Area Network (SD-WAN)”, explique Frank. “Mais ça n’a pas été simple. Il nous a fallu beaucoup échanger avant d’aboutir à une proposition qui corresponde à nos besoins.”

Le SD-WAN crée une couche logicielle au-dessus du réseau, afin de gérer facilement le trafic de données entre les sites, le personnel et les résidents. “C’est un concept assez nouveau. Cependant, nos échanges ouverts avec Proximus nous ont permis d’arriver à une solution qui répond à nos besoins.”

COLOR (copy1)

Frank Verschueren est le CSO d’Armonea depuis 2019. Il y est responsable de l’informatique, des installations, rénovations et greenfields.

Frank Verschueren

Plus de réactivité

Les résidents comme le personnel profitent pleinement de la bande passante supplémentaire, mais évidemment, ce n’est pas le seul avantage. “Comme je l’ai dit, le SD-WAN est essentiel dans le cadre de notre transformation digitale. Nous y déploierons, entre autres, un système de gestion des bâtiments, qui nous permettra de réagir très rapidement en cas d’accident. Le réseau comprendra également des outils qui faciliteront les appels vidéo des résidents. En outre, chaque employé se verra attribuer ses propres identifiants, afin de favoriser la communication directe via le réseau.” Enfin, le SD-WAN donne à Armonea la possibilité d’agir plus rapidement, pour déployer de nouvelles applications, mais aussi pour ajouter de nouveaux sites dans le réseau.

04-lan-armonea-quote-...

“Le SD-WAN nous permet de déployer de nouvelles applications et d’inclure de nouveaux sites dans le réseau.”

“La sécurité du réseau est désormais entre les mains d’un partenaire professionnel qui dispose de l'expertise que nous n’avons pas en interne. En même temps, nous gardons une vue claire sur ce qui se passe sur le réseau, afin de pouvoir contrôler et guider si nécessaire le rôle de ce partenaire.”

Armonea veut offrir à ses employés et résidents le meilleur environnement technologique possible, et le plus sûr. “Cela nous permet d’offrir les meilleurs soins possible. Et c’est là l’essentiel, en fin de compte.”

Qu’elle est la différence entre le SD-LAN et le SD-WAN ?

Un Software-Defined Local Area Network (SD-LAN) permet de relier de manière intelligente et aisée vos appareils et de les gérer de manière centralisée, à distance, au moyen d'un logiciel. L'administrateur n'a plus à configurer chaque commutateur manuellement. Il contrôle directement l'accès à l'ensemble du réseau via le logiciel. C'est pourquoi le terme Software-Defined Access est souvent utilisé dans ce contexte.

SD-LAN

Un Software-Defined Wide Area Network (SD-WAN) permet de relier de manière simple et intelligente le trafic réseau entre vos sites ou à un endroit donné. Via le SD-WAN, vous pouvez, par exemple, allouer une bande passante supplémentaire à vos applications essentielles. La solution idéale si vos collaborateurs alternent télétravail, travail au bureau et déplacements.

SD-WAN

"Nous sommes en pleine transformation digitale", explique Frank Verschueren. "Nous avions encore un call center dans chacun de nos centres et résidences, alors que nos résidents utilisent généralement leur propre téléphone portable pour passer des appels. Nous proposons aujourd’hui aux résidents de passer des appels vidéo. Ceux-ci consomment plus de données, ce qui nécessite plus de bande passante."

En plus d’une option avec plus de bande passante, Armonea voulait un réseau fiable. "Le dossier de soins électronique, par exemple, avec les informations sur les médicaments des résidents, doit toujours être à la disposition de nos prestataires de soins." Armonea souhaitait donc une connexion redondante, via deux supports différents : en cuivre et coaxial. Le réseau est ainsi disponible à tout instant, même si l’une des deux connexions venait à faire défaut.

Le SD-WAN : pierre angulaire de la transformation digitale d’Armonea

HEADER-INTRO

2

"Une fois votre connectivité et votre gestion du cloud optimalisées, attaquez-vous à la sécurité et au respect de la vie privée. La recrudescence du phishing et des ransomwares est alarmante." Pour protéger au mieux le réseau d’une entreprise, une frontière stricte entre l’utilisation de l’informatique à des fins professionnelles et privées peut s’avérer nécessaire. Cela peut se faire en liant l’identité de l’utilisateur à des applications spécifiques. Investir dans la sécurité, dans la gestion des identités et des accès, par exemple, coûte cher. "Mais ce n’est rien à côté des dégâts que l’entreprise évite alors."

LA SÉCURITÉ ET LA VIE PRIVÉE AVANT TOUT

3

Si vous utilisez des applications intuitives et performantes au quotidien, vous vous attendez à la même efficacité au travail. "Les applications doivent être aussi faciles d’utilisation au travail qu’à la maison", ajoute Kristof Van der Stadt. "Les applications des entreprises doivent être intuitives et rapides, et sécurisées, bien sûr." En outre, les clients exigent des services encore plus efficaces. Durant le confinement, les entreprises intelligentes ont adapté leurs applications destinées aux consommateurs, en ajoutant un système de prise de rendez-vous, par exemple. "Nous continuerons à utiliser ce genre d’applications après la pandémie."

LES EMPLOYÉS DÉSIRENT UNE EXPÉRIENCE OPTIMALE

4

Quand nous retournerons au bureau, il est probable que nous y trouverons de nouvelles applications intelligentes. "Nous en voyons déjà apparaître dans le contexte de la crise sanitaire, comme l’utilisation de caméras intelligentes à l’entrée d’un bâtiment, qui peuvent vérifier si le visiteur porte un masque, et prendre sa température." Au bureau, l’IoT sera de plus en plus axé sur l’utilisateur individuel. "La climatisation pourra par exemple s’adapter automatiquement aux préférences de la personne connectée à l’espace de travail."

L’IOT S’IMPOSE

"LES APPLICATIONS IT DOIVENT ÊTRE AUSSI FACILES D’UTILISATION AU TRAVAIL QU’À LA MAISON."

Kristof Van der Stadt
Rédacteur en chef du Data News

5

Dans un avenir proche, les entreprises continueront à miser sur l’automatisation, à commencer par l’intelligence artificielle. "L’automatisation des processus robotiques (RPA) est le tremplin vers l’IA, en particulier combinée au développement low-code/no-code. Cette technologie novatrice devient également à la portée des PME." La RPA commence généralement de manière assez modeste, souvent au niveau des finances et de l’administration, avant de gagner en vitesse dans d’autres départements. "La fiabilité et les performances de l’IA ne font qu’augmenter. Au fil de ses progrès, la technologie viendra renforcer les applications existantes d’une entreprise."

L’IA SOUS LES PROJECTEURS

5 tendances IT

pour les organisations et PME

L’IA et l’IoT boostent les applications. "Nous voulons surtout des apps rapides, efficaces et sécurisées", explique Kristof Van der Stadt. Le rédacteur en chef du magazine IT Data News revient sur cinq tendances pour les organisations et PME.

kristof_van_der_stadt... (copy)

© T. De Boever